On lache rien !


Nous étions encore très nombreux à dire NON au projet de casse des retraites de Macron ! Nous avons rappelé que le système à points va appauvrir la majorité de la population : les plus précaires, les chômeurs, les femmes, celles et ceux qui ont des métiers pénibles obligés de partir avec une retraite de misère et « cassés » physiquement ! Le cortège de l’ESR était encore plus grand que les semaines précédentes, dynamique et revendicatif, dénonçant conjointement la réforme des retraites, la précarité, l’augmentation des frais d’inscription, les conditions de travail, …

Parce que nous ne les laisserons pas briser le système solidaire des retraites par répartition,

Parce que nous ne les laisserons pas supprimer les postes statutaires et généraliser la précarité des personnels de l’Enseignement Supérieur et la Recherche

Parce que nous ne les laisserons pas dire que les BIATSS et les ITA ne travaillent pas assez et augmenter leur temps de travail

Parce que nous ne les laisserons pas concentrer les moyens de la recherche dans quelques équipes « star »

Parce que nous ne les laisserons pas dégrader nos conditions de travail encore et toujours…

Nous continuons et continuerons à nous battre jusqu’au retrait des réformes et à la victoire !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *