Le chœur du comité de mobilisation Paris Saclay s’invite aux vœux de la doyenne de la fac des sciences


Ce mardi 21 janvier, la cérémonie des vœux de la doyenne de l’UFR des sciences où  n’étaient conviés que certains personnels, bureaux des départements de discipline, conseil de faculté, …  a été brièvement perturbée par le « chœur » du comité de mobilisation Paris Saclay. Sur l’air de « Tout va très bien, madame la doyenne », les personnels et étudiants ont dénoncé les conséquences des « réformes » actuelles sur la retraite et la recherche, la précarité des étudiants, la sélection à l’entrée à l’université, ou encore le bétonnage du plateau de Saclay, … L’intervention du chœur a été suivie d’un lancement de blouses et d’applaudissements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *