Pétition et motion de soutien à Mody, travailleur sans-papiers de l’université 4


tarditéléchargez et signez la pétition de soutien: petition-mody
Motion adopté lors de l’AG générale du 16 mars 2009:
Beaucoup de locaux de l’Université Paris-Sud XI sont entretenus par des entreprises extérieures. Les personnes qui assurent leur nettoyage se lèvent généralement très tôt et sont soumises à des pressions énormes. Elles ont souvent plusieurs bâtiments à gérer entre 5h et 9h du matin.Les recherches scientifiques, comme les enseignements, ne pourraient avoir lieu sans l’intervention de ces hommes et femmes qui assurent l’entretien des locaux. L’Université leur propose même des formations, car ils peuvent être en contact avec des substances dangereuses ou intervenir dans des environnements à risque (Physique nucléaire, LASER, etc.).
Mody rend ainsi un service indispensable à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. Estimant indigne de la France que des personnes en situation précaire soient utilisées pour nettoyer des locaux universitaires puis rejetées pour des questions administratives, nous demandons qu’il soit immédiatement régularisé.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Pétition et motion de soutien à Mody, travailleur sans-papiers de l’université

  • GUILLEMIN M-Th

    Beaucoup de locaux de l’Université Paris-Sud XI sont entretenus par des entreprises extérieures. Les personnes qui assurent leur nettoyage se lèvent généralement très tôt et sont soumises à des pressions énormes. Elles ont souvent plusieurs bâtiments à gérer entre 5h et 9h du matin.Les recherches scientifiques, comme les enseignements, ne pourraient avoir lieu sans l’intervention de ces hommes et femmes qui assurent l’entretien des locaux. L’Université leur propose même des formations, car ils peuvent être en contact avec des substances dangereuses ou intervenir dans des environnements à risque (Physique nucléaire, LASER, etc.).
    Mody rend ainsi un service indispensable à l’Enseignement supérieur et à la Recherche. Estimant indigne de la France que des personnes en situation précaire soient utilisées pour nettoyer des locaux universitaires puis rejetées pour des questions administratives, nous demandons qu’il soit immédiatement régularisé.

  • fernande

    j’ai cherché des infos un peu partout sur cette affair (sati aux ulis, resf, cimade) et rien, alors je me demande si cet homme est pris en charge par des assos aguerries au soutien des sans papiers.
    on doit bien sur tous etre solitaire et pas délégué la défense de la dignité à des « pros », mais faut être aussi pragmatique quand il est question de la vie d’un individu, et même si je ne doute pas de vos bons sentiments, demander la régularisation sans proposer d’action, me semble un peu facile à dire…

    il faut absolument savoir dans quel centre de rétention il se trouve, si un jugement est prévu.

    communiquez un max la-dessus, toutes le sluttes doivent se rejoindre, car étudiants, fonctionnaires, chomeurs, étrangers, c’est une question de dignité contre le mépris.